« Prendre soin pour mieux vivre la maladie »

Présentation :

L’association « Les Chrysalides » est issue de la loi du 1er Juillet 1901 et du décret du 16 Août 1901, elle a été fondée en 2006 par :

  • Mme Pascale BRU, responsable du service d’hospitalisation de jour en oncologie de la clinique Clémentville, présidente de l’association,
  • Mme Cécile ZINZINDOHOUE, chirurgien sénologique spécialisée en oncologie, fondatrice du MIS,
  • Mme Véronique BODIN, psychologue,

L’association travaille en partenariat avec la clinique Clémentville.

Quel est le but de cette association ?

De nombreux patients souffrent de l’altération de l’image corporelle induite par les traitements anticancéreux : perte de cheveux, de cils et sourcils, détérioration des ongles, fragilisation de la peau, acné etc. ce qui peut amplifier la souffrance morale.

Le but de l’association Les Chrysalides est :

  • D’entreprendre, soutenir et promouvoir toute action concourant à l’amélioration de la qualité de vie, la qualité de soins et la qualité d’accueil des patients et proches des patients traités en oncologie,
  • De concourir à toute action dans le domaine de la formation, de la recherche et du développement en oncologie et tout domaine participant à l’amélioration de la qualité de la prise en charge des patients et proches des patients traités en oncologie.

Quels sont les objectifs ?

Améliorer l’estime de soi
Retrouver la notion de plaisir
Aider à trouver les ressources qui dorment en soi.

Par quels moyens ?

Les traitements du cancer induisent des effets délétères qui ont des répercussions importantes sur la qualité de vie des patients. Un grand nombre de ces effets secondaires peuvent être traités par des prescriptions médicamenteuses (effets digestifs, hématologiques, douleur…), et une psychologue peut intervenir pour prendre en charge la douleur morale.

Il est également important de travailler sur l’estime de soi, fortement malmenée durant les traitements.

L’association Les Chrysalides propose d’humaniser les soins, en apportant bien-être, détente et prise en charge des répercussions physiques des traitements, directement sur les lieux de soins.

Elle permet, par le biais de prestations d’une socio esthéticienne, d’obtenir un retentissement sur le relationnel personnel, social et familial, voir professionnel.

Pour cela, elle travaille sur l’image en expliquant le maquillage correcteur pour masquer les effets délétères des traitements. Elle utilise le massage pour aider les patients à retrouver des sensations agréables, renouer avec leur corps.

La socio-esthéticienne intervient durant les temps d’hospitalisation et propose grâcieusement aux patients :

  • Des conseils personnalisés pour répondre aux problèmes rencontrés :
    • Boutons, rougeurs, sécheresse cutanée,
    • Coloration des ongles, ongles cassants.
  • Des soins pour limiter l’altération de l’estime de soi, renouer avec son corps et retrouver la notion de plaisir :
    • Modelage des mains et des pieds,
    • Soins du corps,
    • Soins du cuir chevelu.

Les soins peuvent se dérouler dans les différents services de la clinique Clémentville :

  • Au fauteuil ou au lit du patient,
  • Dans un espace dédié mis à disposition par la clinique directement dans le service d’hospitalisation de jour en oncologie, c’est une cabine d’esthétique qui permet de prodiguer les soins pendant les traitements, en tout intimité, dans le respect de la dignité du patient.

Contact :

Pascale BRU
Présidente – Association les Chrysalides
25 Rue de Clementville
34070 Montpellier
Mail : p.bru@clinique-clementville.fr
Tel : 0473825916

Evènements :

L’association est financièrement soutenue par la Clinique Clémentville et le MIS. Elle crée des évènements pour financer l’intervention de la socio-esthéticienne.

  • Depuis la création de l’association, chaque année des ateliers maquillage correcteur sont mis en place pour apporter un peu de réconfort aux patients atteints de cancer. C’est en collaboration avec l’école d’esthétique Sylvie Terrade de Montpellier et les laboratoires Avène, que les patients qui le désirent peuvent profiter de ce moment de relaxation et d’apprentissage.
  • En 2007, l’association a mis en place des séances d’art-thérapie. L’art-thérapie est une méthode visant à utiliser l’art comme processus thérapeutique.
  • En 2008, rendez-vous musical, un concert de piano a été organisé avec Anne QUEFFELEC à l’opéra de Montpellier, salle Molière.

Tel : 06 73 82 59 16
Mail : p.bru@clinique-clementville.fr

Également ne après-midi musique, en partenariat avec la chorale Cor Canto, la chorale Saint Gély et le Duo Vol Doré. Puis une soirée avec le trio les bisons ravis et une soirée dansante.

En 2012, Mme Pascale BRU a organisé une soirée « Reine d’un soir », défilé de mode où les patientes étaient les stars de la soirée. Elles étaient accompagnées de stagiaires socio esthéticiennes et ont partagé un moment de grâce et de convivialité dans une ambiance chaleureuse. L’évènement s’est déroulé dans un cadre intimiste au Circus, à Montpellier.

Livre d’or – Association les Chrysalides :

« Quelle leçon de se réconcilier avec soi-même ! » ;

 « Votre bienveillance nous aide à avancer, à visualiser la légèreté, la douceur et l’énergie » ;

 « Ces conseils m’ont été précieux car ils m’ont stimulée pour agir et modifier certaines façons de faire ; un échange, une écoute qui certes prennent forme à partir du bien-être physique mais qui conduisent à évoquer surtout les éléments essentiels qui donnent sens à la vie ; une stimulation, une envie de m’occuper de mieux en mieux de moi-même.  Marie-A. 20/03/17 » ;

 « Merci pour vos conseils ; ils me permettent de me retrouver et me sentir petit à petit celle que j’étais avant la maladie. Se reconnaître dans le miroir est essentiel pour le moral. Notre échange m’a donné envie de me battre pour retrouver justement celle que je suis encore.  Hélène 15/06/17 »

 « … Dans un moment qui était moralement difficile pour moi, vous m’avez fait me rappeler que j’aimais mon corps, mon visage, même s’il a changé, je suis toujours la même personne. Je continuerai à prendre soin de moi, mes massages, de la tête aux pieds, me font me retrouver sereine avec moi-même. Merci…  Sylvie G.  09/01/2018 ».

  « Phobique des aiguilles, j’appréhende davantage la mise en place de la chimio que le traitement en lui-même. Votre massage des mains, en même temps que l’infirmière me piquait, m’a permis de ne ressentir aucun stress, aucune douleur. C’est ma  8ème chimio aujourd’hui et je découvre qu’il existe des solutions pour me rendre ce moment plus supportable. Après la pose de la chimio, au lieu de la sensation de malaise habituelle, je ressens un profond et durable bien-être. J’ai aussi pris conscience que j’ai en moi des ressources insoupçonnées et inexploitées. Un champ de possibles s’ouvre à moi, grâce à vous. Merci d’avoir fait de ce moment qui pourrait paraître futile, un moment utile.  À très bientôt.  Christine S.  17/01/2018 » ;