Tout au long de votre parcours de soins, vous pouvez solliciter l’assistante sociale, qui est à votre disposition pour faire le point sur :

  • Votre situation financière : Votre parcours de soins peut influencer vos ressources et parfois entraîner des difficultés financières. L’assistante sociale peut vous informer sur vos droits et vous aider dans vos démarches.

Si vous avez un prêt bancaire en cours, pensez à vérifier si l’assurance que vous avez contractée peut prendre en charge vos mensualités durant votre arrêt maladie. 

  •  Les aides à domicile : Selon votre situation et vos ressources, certaines aides à domicile peuvent être demandées. L’assistante sociale peut vous aider à les mobiliser, notamment avant votre sortie d’hospitalisation.

La plupart des mutuelles mettent en place des aides à domicile gratuites en sortie d’hospitalisation ou en cours de traitement. Pensez à contacter la vôtre.

  • Votre  parcours professionnel : Votre problématique de santé peut nécessiter des changements dans le cadre de votre emploi : aménagement du poste de travail, incapacité à reprendre votre activité, reconversion professionnelle… L’assistante sociale peut vous conseiller sur les démarches à mettre en œuvre et solliciter les partenaires concernés.

A l’issu de votre arrêt de travail, le temps partiel thérapeutique peut vous permettre la reprise de votre activité professionnelle en douceur.