• Qu’est-ce qu’une tumeur cérébrale ?

    La tumeur cérébrale est une masse que l’on retrouve dans le cerveau. Elle provient de cellules qui se développent de manière anarchique et provoquent une grosseur anormale.
    On distingue un grand nombre de tumeurs cérébrales malignes. Leur nature varie en fonction de :

    • Leur taille,
    • Leur localisation,
    • Leur agressivité, c’est à dire la vitesse à laquelle elle se développe.

    Ces critères vont entrainer différents symptômes et permettre de déterminer la gravité de la tumeur.
    Les traitements seront adaptés en fonction de ces critères.

  • Quels sont les différents types de tumeurs ?

    Les principales tumeurs bénignes que l’on peut rencontrer sont :

    • Les méningiomes,
    • Les neurinomes de l’acoustique,
    • L’adénome de l’hypophyse,
    • Les craniopharyngiomes.

    Parmi les tumeurs malignes, vous pouvez rencontrer :

    • Les tumeurs cérébrales primaires : elles prennent naissance directement dans le cerveau, les plus fréquentes sont :
      • Les gliomes : qui se développent dans les cellules gliales,
      • Les glioblastomes : ils se développent dans l’un des deux hémisphères du cerveau,
      • L’astrocytome : se développe dans les astrocytes,
      • Les médulloblastomes : ils se développent dans la région postérieure de l’encéphale.
    • Les tumeurs cérébrales secondaires : ce sont les métastases, la tumeur primitive est localisée dans un autre organe que le cerveau. Les cellules tumorales de ce cancer primitif ont migré pour se positionner dans le cerveau par le sang.
  • Quels sont les différents symptômes d’une tumeur cérébrale ?

    Les symptômes peuvent être très variables, parmi eux on peut trouver :

    • Des céphalées (maux de tête), dues à la pression intracrânienne, souvent accompagnées de nausées et vomissements,
    • Des crises d’épilepsie,
    • Des troubles fonctionnels, ce sont des signes neurologiques liés à la localisation de la tumeur dans la boîte crânienne, on trouve par exemple :
      • Un changement de personnalité, les émotions peuvent être intensifiées ou au contraire atténuées,
      • Des difficultés à marcher, parler, réaliser certains mouvements,
      • Des troubles hormonaux,
      • Une perte de l’audition, de l’odorat, une diminution de la vue,
      • Des troubles de la mémoire,
      • Etc…
  • Comment la détecter ?

    Le bilan à réaliser pour détecter une tumeur cérébrale va se faire en plusieurs étapes :

    • Un examen clinique neurologique,
    • Des examens d’imagerie médicale :
      • Un scanner cérébral avec injection d’iode
      • Une IRM cérébrale,
    • Une biopsie ou exérèse partielle ou totale de la tumeur.
  • Les traitements

    Votre dossier sera discuté en RCP (Réunion de Concertation Pluridisciplinaire), c’est une réunion qui rassemble plusieurs professionnels spécialisés dans la prise en charge cérébrale. On y retrouve :

    • Des neurochirurgiens,
    • Des neurologues,
    • Des oncologues,
    • Des radiologues,
    • Des anatomopathologistes,

    Une proposition de traitement sera décidée au cours de cette réunion et vous sera proposée par la suite.

    Parmi les traitements possibles, vous pouvez retrouver :

    • La chirurgie :
      • Biopsie,
      • Une craniotomie,
      • Une déviation ou ventriculo-cisterno-stomie,
    • La radiothérapie : seule ou stéréotaxique,
    • La chimiothérapie.